Méchante frousse!

J'ai pris une petite habitude (comme la majorité des gens j'imagine!) d'aller faire une épicerie le dimanche, question d'avoir tout ce qu'il faut pour bien partir la semaine. De cette façon, je suis aussi certaine d'avoir plein de bonnes choses fraîches à mettre dans le lunch à mon Amoureux :)

Je quitte donc la maison par le garage où mon Amoureux en question est en train de faire un méchant remu-ménage pour arranger/terminer/ré-organiser/placer le-dit garage.

Il y a vraiment des affaires PARTOUT. Et vraiment, toutes sortes d'affaires!

Mais je ne le blâme pas, parce que moi, quand je décide de ré-organiser une pièce, je fou un méchant bordel de fou, avant que l'ordre ne soit atteint. De plus, il est aussi en train de faire de très belles étagères un peu partout dans le garage pour justement, s'organiser. Et de cette façon, lorsqu'on reviendra à la maison avec petite pinotte d'amour vers la fin octobre ou début novembre, la voiture pourra entrer dans le garage (ce qui est dans l'fond, sa première raison d'exister...!).

Toujours est-il que je passe par le garage pour aller à la voiture qui est stationné dans l'entrée. Néné me précède et se faufile un beau p'tit chemin. Moi, avec l'empleur de ma bédain (qui avouons-le, est "freaking" immense!), je me fraye un chemin comme je peux!

Comme je passe le seuil de la porte et met un pied par terre sur les petites roches de l'entrée, je m'accroche la gougoune dans quelque chose. Je ne sais pas c'est quoi, et je n'ai pas le temps de regarder parce que je vois diable qui est couché par terre, venir vers moi à toute vitesse. En fait, c'est pas le diable qui vient vers moi, mais bien moi qui me dirige de tout mon long vers lui.

En l'instant d'un quart de seconde, mon corps ne m'appartient plus et fait ce qu'il veut.

J'ai essayé de me retenir, de reprendre mon balan.... rien à faire.

J'ai terminé ma chute dans les petites roches de l'entrée couchée sur le côté à pleurer comme une madeleine. Mon chum à qui j'avais dit bye dans la maison, n'a aucun idée de ce qui vient de se passer. Néné qui est avec moi, vient me rejoindre et rit tout excité car il croit que je ris et que je joue. Je ne peux lui dire d'aller chercher Papa, parce que le chemin, n'est pas tout à fait dégagé dans le garage...

De peine et de misère je me relève, toujours en pleurant et appelle mon Homme.

Il doit l'avoir entendu dans ma voix parce qu'en moins de 2 seconde il était à mes côtés.

J'étais tellement énervée, que je ne savais pas si j'avais cognée ma bédaine, ou si je l'avais rescapée. J'en ai pleurée tout une shot! J'étais incapable d'arrêtée. Je crois que c'était les nerfs...

Quand j'ai finalement repris mon souffle, je me suis auto-examinée la bédaine pour constater que je n'avais aucune douleur nul part.

Mais mes genoux et mes mains étaient toutes érafflées. J'aime mieux ça.
Je ne me souviens pas d'avoir reçu un coup dans la bédaine, car il me semble, que je suis tombée à quatre pattes, et me suis "pitchée" sur le côté instinctivement.

Un peu plus tard, je suis quand même allé faire l'épicerie, mais j'étais celle qui poussait son charriot beeeeeeeeennnnnnnnnnnn lentement!

Par chance, j'avais préparée le souper avant de sortir la première fois, alors tout était près à mon retour.

Depuis, j'ai bien senti bouger bébé à plusieurs reprise, alors ça me rassure. En plus, ça adonne bien, jai un RV chez mon Doc demain. Méchant bon timing!

Mais ça m'a fait toute une frousse...

Edit: J'ai donc vu mon Doc ce soir, et le verdict est... tout est beau et je sais comment tomber!
Ma pression est excellente, je n'ai pas eu de saignement et bébé bouge bien depuis hier et n'est pas encore placée. Alors tout est bien qui fini bien! :) Mamà est contente! :)

6 comments:

JulieJulie 07:32  

Tu parles d'une mésaventure désagréable. Par chance que tu ne sois pas plus blessée et que ce ne soit pas la bédaine qui ait pris l'impact.

Évangéline 16:42  

ouf! Moi aussi ca m'était arrivé.

Tiens nous au courant de ton rendez-vous!!!

Marie-Chaton 00:14  

Merci pour l'up-date ! En tout cas, je n'aurais pas aimé être à ta place, heureuse que tout soit beau!

Silvana 00:19  

Merci de vous en faire! :)

Mijo 06:24  

Ouf, tout se termine bien.

Les DH 14:12  

FIOU!

Blog de quoi?

Ici se trouvent des histoires, des annecdotes, des réflexions, des point de vue, des philosophies, des propos, des préoccupations, des rêveries, des impressions, des visions, des délires, des réjouissances, des illusions, des certitudes, des connaissances, des folies, des intentions, des souvenirs, des mémoires, des réminiscience, des images et finalement, des petites pensées du train-train quotidien d'une mère de 2 enfants et son Amoureux.

Mes Mugshots

Les abonnées

L'histoire de ce blog

Ce blog est la continuation du premier blog que j'avais créée quelques jours avant la naissance de mon garçon en 2005. Étant incapable de dormir la nuit, je m'étais mis à "surfer" et j'avais découvert le monde des blog. J'avais donc décider d'en faire un pour suivre les développement de mon bébé et pourvoir partager avec ma famille lointaine. Mon blog s'est finalement développé en autre chose que juste le suivi de bébé... Ayant des problèmes techniques, j'ai créée ce blog pour contourner mes problèmes d'orditeur. Maintenant rendu ici... je crois que je vais y rester! Aujourd'hui en 2008, je suis Maman de deux enfants, Blonde à mon Amoureux, Fille à ma Mère, brue, belle-soeur, amie, femme... Beaucoup de chapeaux à porter et je les porte tous avec le plus grand des plaisirs!