Une nuit folle

La journée de samdedi s'est déroulée très bien. Bébé était de bonne humeur toute la journée, il s'est amusé comme un p'tit fou chez Grand-Maman et Grand-Papa et il s'est couché tard avec Maman et Papa.

Nous sommes revenue de Blainville en voiture séparé, moi dans la voiture et mon Homme dans le camion. Je suis arrivé avant chez mes parents avec bébé qui dormait dans la voiture à 23h. Je l'ai installé confortablement dans sa bassinnette et j'ai ramassée un peu le temps que mon Homme arrive, soit 20 minutes plus tard.

À minuit et quart, heureuse de savoir que mon bébé dormait paisiblement et que mon Homme relaxait devant la télé, j'en ai profiter pour prendre une belle longue douche chaude. Aaaahhh! Un plaisir de la vie que je peux m'offrir rarement! Mes douche sont habituellement vite, le but étant de me laver et non de relaxer!

Lorsque j'éteins l'eau, j'entends bébé qui pleure. Je sais bien que mon Homme répondra à lui, alors je prends le temps de me sécher comme il faut avant de sortir de la salle de bain.

En ouvrant la porte, j'entends encore ses pleurs, et il me semble, plus intensément. Je me rends donc à notre chambre et je vois que Papa a mis bébé dans notre lit pour le consoler comme d'habitude... mais bébé est inconsolable!

Je le prends, lui parle doucement, lui dit qu'on va aller chercher du lait ensemble à la cuisine... rien ne va. Rendu dans la cuisine, il se mets à tousser, tousser, tousser et tousser. On se regarde mon Homme et moi et on ne sait quoi faire.

On va donc appeller quelqu'un qui peut nous aider. Info-santé.
Une gentille infirmière nous répond. Après lui avoir expliquer notre situation (bébé fiévreux dans les derniers jours et maintenant cette toux de vieux chien ou de foque) elle nous prodiguère les soins à lui donner.

La première chose qu'elle voulait savoir, c'est si bébé respirait bien. (!) C'était dur à dire puisqu'il pleurait beaucoup et se démenait comme un verre à choux dans nos bras. Il ne voulait pas être par terre mais n'était pas bien dans nos bras.

Elle nous a alors dit : "Est-ce que votre conjoint est avec vous? Oui. Bon. Alors habillé bébé: ensemble de neige, tuque, foulard, mitaines, bottes. Tout. Habillé le chaudement et sortez le dehors. La toux qu'il a est typique d'un faux-croup. Il s'est réveillé en sursaut et en pleurant parce qu'il chercher son air. L'air frais entre mieux dans les poumons."

!!!

J'peux tu vous dire que Papa et fiston ont été habillé dans le temps de le dire et ils se sont installé dehors, sous la lumière extérieur de l'entrée. Moi, les cheveux trempes et le corps encore enroulé dans ma serviette, je prenais en note tout ce que l'infirière me disait:

- des boissons chaudes seulement, du lait si il veut, ça fait du bien à ses cordes vocales qui sont irrité avec la toux. Les boissons chaudes relaxent l'intérieur.
- pas de boissons froides
- c'est virale, alors aucun anti-biotique ne peut être donné, le corps s'en débarrassera tout seul
- au repos, je dois vérifier son ventre, sa respiration. S'il se creuse plus de trois ou quatre doigts, s'en aller directement à l'urgence.
- s'il se mets à respirer vite, aller à l'urgence
- Après 5 minutes dehors entrer le bébé. S'assurer qu'il est bien habillé car il dormait et sa température du corps à baisser, alors attention aux engelures
etc... etc...

Pendant ce temps, mon Homme était dehors. Après 5 minutes, elle m'a dit des entrer. Il fallait observer bébé pendant 1 heure, et les rappeller pour faire une évaluation au téléphone. Tout dépendant, on devrait peut-être se rendre à l'urgence.

Nous avons donc raccrocher et commencer à observer. En deux temps trois mouvement, j'ai mis une tuque de laine, des jeans, un chandail (oui oui, fuck la brassière!) et un bon manteau chaud.

Bébé ne voulait pas entrer, il voulait juste être dehors. Nous avons déduit qu'avec la chaleur de la maison, il avait de la difficulté à respirer et dehors il était bien. La porte de l'entrer grande ouverte, toutes les lumières allumées, c'était tout un spectacle à voir à 1h30 du matin!

Nous avons pris la décision de ne pas attendre une heure et de s'en aller directement à l'urgence. Debout dans l'entrée, je disais à mon Homme quoi faire. Prépare 2 biberons de lait, mets les dans son sac, vérifie que son carnet de santé est dans la poche. Oui. Ok. Good. Mets des doudous dans le sac. Il reste des couche dans la poche?Oui. Ok. Good. Des wipes?Oui. Good. Ok, on part. Ton camion est devant mon auto. La poussette est dans mon auto? Oui. Ok. Good."

Une fois tous installé dans l'auto, nous n'avons même pas mis le chauffage. À peine, juste assez pour dégivrer les vitres de la voiture, puis on la garder au plus bas pour éviter la buée.

Arrivée à l'urgence à 2h30. Je me disais bien qu'un samedi soir, ça serait plein. Et non. Pas si pire. 5 personnes devant nous. Avec quand même un bon roulement.

Nous avons été vu par l'infirmière du triage qui essaya de prendre la pression de bébé sans trop de succès, son rythme cardique était bon, mais sa température fût aussi un autre échec. Bébé bougait beaucoup trop pour le thermomètre rectal. Après deux essais, elle a laisser faire.

La toux de bébé s'était maintenant soulagée. Assis confortablement dans sa bassinnette, avec sa doudou et sa suce, on trouvait qu'il faisait pitié.

Quand on est malade, on a droit a des petits spéciaux, alors bébé a joué avec mon cellulaire (en mode avion, donc aucun appels peut se faire ni entrer) et il a joué avec les clefs à Papa qui ont une belle lumière bleue!

À 4h00AM, nous sortions de là avec un bébé fatigué mais patient et des parents à demi-soulagé.

Verdict?

Bébé a fait une Laryngite Striduleuse (ou faux-croup). En fait, c'est bébé qui se réveille vers minuit (un peu avant ou après aussi) en sursaut et en pleurant parce qu'il manque d'air.

Le remède?

De l'air frais. C'est tout.
La docteur qui nous a vu nous a dit que sa fille en avait fait beaucoup et qu'elles avaient passées plus d'une nuit blanche sur le balcon. (!) Losqu'un enfant en fait une, il est suggète à en faire à répétition, dans la même année et aussi dans les années à venir.

Consolation:
Rien à voir avec l'asme. Pffew!

Hier dimanche, bébé à dormit beaucoup et à rattrapper son sommeil.

La nuit dernière, j'étais anxieuse de voir comment ça allait se passer. Il s'est endormi à 21h30, et nous a filler ça jusqu'à 9h30 ce matin, sans un seul réveil nocture, ni pour sa suce, ni pour du lait! Faut croire que son corps rattrapait!

Ce matin lundi, un bébé tout plein de sourrires nous attendais dans sa bassinnette!!
Il avait le visage d'un bébé bien reposer. Papa et Maman étaient bien heureux!

5 comments:

Mijo 06:38  

Tu parles d'une aventure !!
Je n'avais jamais entendu parlé d'une telle maladie.
Il m'a fait rire ton petit bout à préférer rester dehors par grand froid et en pleine nuit plutôt que rentrer au chand. Il devait vraiment avoir du mal à respirer.

Fais un gros bisou de ma part à ton petit chaton.

pimpim 09:02  

Laryngite striduleuse, mauvais souvenirs chez nous aussi. Première crise impressionnante et affolante, c'est terrible de voir nos enfants "s'étouffer".
Le médecin nous avait conseillé de placer Fiston dans la SdB et d'ouvrir les robinets d'eau chaude à fond pour créer de la vapeur et l'aider ainsi à mieux respirer. C'est la solution à adopter lorsque la température extérieure est trop clémente.
Un gros bisou de consolation au petit loup.

Marie-Pascale 16:42  

ouah! c'est inquiétant, cette histoire!

Je suis allée voir le médecin de Thomas tantôt et lui ai posé la question ( sa toux est sèche et ça m'inquiétais). Je lu ai parlé du faux croup, elle m'a dit que si ça arrivait, de faire couler un bain t`res chaud dans la salle de bains en ouvrant la fenêtre, ç¸a fera de l'humidité froide, c'est ce qui est le mieux.

Je ne crois pas que Thom ait ça puisqu'il fait de beaux dodos, mais c'est bon à savoir!

Prompt rétablissement à ton ti-pou!

Silvana 22:33  

Merci de vos gentils commentaires et surtout de vos excellents conseils! On se demandait justement quoi faire si ça arrivait en été... et SI ça arrivait en été! Mais l'eau chaude dans le bain, c'est une très bonne idée, ainsi que de craquer la fenêtre pour de l'humidité froide. J'avais demandée au Doc si je devais acheter un humidificateur à air frais, et elle nous a dit, bof, pas vraiment nécessaire... je suis encore ambivalente alors je vais tanter de me renseigner sur ce point.

Mijo, c'est exactement ce qu'on se disait! Il ne devait vraiment pas aimer ça être à l'intérieur... et vraiment se sentir étouffer. Pauvre bébé!

Je passe donc tous vos bisoux à notre bébé qui maintenant fait un rhum pour se défaire de sa laryngite.

Y fait pitié!

Les DH: 21:02  

Wow je suis contente qu'il n'aie rien de sérieux! Égoïstement... je suis contente d'avoir lu ton histoire pour savoir quoi faire dans un tel cas! Bonne chance!

Blog de quoi?

Ici se trouvent des histoires, des annecdotes, des réflexions, des point de vue, des philosophies, des propos, des préoccupations, des rêveries, des impressions, des visions, des délires, des réjouissances, des illusions, des certitudes, des connaissances, des folies, des intentions, des souvenirs, des mémoires, des réminiscience, des images et finalement, des petites pensées du train-train quotidien d'une mère de 2 enfants et son Amoureux.

Mes Mugshots

Les abonnées

L'histoire de ce blog

Ce blog est la continuation du premier blog que j'avais créée quelques jours avant la naissance de mon garçon en 2005. Étant incapable de dormir la nuit, je m'étais mis à "surfer" et j'avais découvert le monde des blog. J'avais donc décider d'en faire un pour suivre les développement de mon bébé et pourvoir partager avec ma famille lointaine. Mon blog s'est finalement développé en autre chose que juste le suivi de bébé... Ayant des problèmes techniques, j'ai créée ce blog pour contourner mes problèmes d'orditeur. Maintenant rendu ici... je crois que je vais y rester! Aujourd'hui en 2008, je suis Maman de deux enfants, Blonde à mon Amoureux, Fille à ma Mère, brue, belle-soeur, amie, femme... Beaucoup de chapeaux à porter et je les porte tous avec le plus grand des plaisirs!