Tannée

Voilà au-dessus d'un mois que je n'ai pas donné de mes nouvelles. C'est fou ce que le temps passe vite.

Je vous avoue sérieusement que j'en ai ras-le-bol. Et oui. J'arrive au bout de mon rouleau...

Nous ne sommes pas encore entrés dans notre maison. Le but étant maintenant fixé pour avant Noel, et je doute sincèrement qu'on y arrive. De plus, déménager en plein hiver, avec de la neige partout... ce n'était vraiment pas dans mes plans. Mais bon. Encore une autre chose dont je n'ai pas le contrôle.

En parlant de Noel, j'aurais bien aimé me réveiller le matin de Noel dans mon lit, dans notre maison. Mais bon. (Juste d'y penser j'ai la larme à l'oeuil.)

Mes parents sont super gentils et accomodants. Mais ça reste des parents. Je manque de place dans notre chambre. J'ai hâte que tout aient ça place. Je suis tannée de vivre avec la moitié de nos vêtements dans des paniers à linge (en plastique) et l'autre moitié, dans le garde-robe. Je suis tannée de me mettre à quatres pattes pour faire mon lit (le matelas est directement par-terre). Je suis tanné de placé quelque chose quelque part et que, lorsque j'y reviens, il ai été déplacé et mis dans notre chanbre, sur mon lit. J'suis tannée de ne pas pouvoir venir à l'ordi quand je veux car il est dans le sous-sol. J'suis tannée de ne pas pouvoir faire de brassée de lavage quand je veux car encore une fois, c'est dans le sous-sol. Je suis tannée de ne pas pouvoir faire de lunch à mon chum à tous les matins.

J'ai recommencer à travailler. Je trouve ça dure. Aller travailler n'est pas le problème, car contrairement à ce que je croyais, je suis contente d'y retourner. C'est d'aller travailler et que me choses de travail (ma valise, mon uniform, ma paperasse, etc...) n'est pas leurs propre endroit. Tout est sans dessus dessous. J'suis tannée.

Y'a des matins, comme aujourd'hui, que je trouve extrêmement difficile.

J'ai juste le goût d'être toute seule avec mon bébé, sans personne autour. Toute seule. J'ai juste le goût, d'être chez moi. Point. J'suis tannée.

Là, je trouve ça dure.
Ça fait du bien de le dire.

5 comments:

pimpim 13:58  

Silvana je te comprends tellement, tellement....
Je t'embrasse, courage.

Silvana 21:23  

Merci Pimpim :)
C'est gentil

Mijo 06:27  

Je fais le voeu que tu puisses passer le temps des fêtes chez TOI;
Courage.

Marie-Chaton 12:42  

Silvana, je te comprends, ma mère a vécu 3 mois avec moi dans mon 3 et demi... je peux te dire que j'avais vraiment besoin d'espace... Mais tu vois, tu vas pouvoir apprécier encore plus quand tout sera réglé.

Marie-Pascale 19:47  

Oh, que de découragement! C'est vrai que l'on veut être chez nous! J'ai de la difficulté à vivre dans le bordel pré-déménagement, alors je te comprends d'être complètement à bout de vivre en transition ainsi...

Je te fais un gros câlin virtuel pour te donner encore un peu de courage, et surtout, surtout, je vous souhaite d'être dans votre maison le plus rapidement possible!

grosses bises de l'autre 450 xxx

Blog de quoi?

Ici se trouvent des histoires, des annecdotes, des réflexions, des point de vue, des philosophies, des propos, des préoccupations, des rêveries, des impressions, des visions, des délires, des réjouissances, des illusions, des certitudes, des connaissances, des folies, des intentions, des souvenirs, des mémoires, des réminiscience, des images et finalement, des petites pensées du train-train quotidien d'une mère de 2 enfants et son Amoureux.

Mes Mugshots

Les abonnées

L'histoire de ce blog

Ce blog est la continuation du premier blog que j'avais créée quelques jours avant la naissance de mon garçon en 2005. Étant incapable de dormir la nuit, je m'étais mis à "surfer" et j'avais découvert le monde des blog. J'avais donc décider d'en faire un pour suivre les développement de mon bébé et pourvoir partager avec ma famille lointaine. Mon blog s'est finalement développé en autre chose que juste le suivi de bébé... Ayant des problèmes techniques, j'ai créée ce blog pour contourner mes problèmes d'orditeur. Maintenant rendu ici... je crois que je vais y rester! Aujourd'hui en 2008, je suis Maman de deux enfants, Blonde à mon Amoureux, Fille à ma Mère, brue, belle-soeur, amie, femme... Beaucoup de chapeaux à porter et je les porte tous avec le plus grand des plaisirs!